Un autre osti de violeur !


J’ai appris, tard hier soir, la dénonciation d’un viol qui fut commis par un militant étudiant de l’UQAM. Un autre. Encore. Je suis autant en criss contre cet acte ignoble, que contre ma câlisse de naïveté qui me fait encore croire qu’il n’est pas supposé y avoir des violeurs au sein de la gauche et de l’extrême-gauche. Je me déteste tellement de croire cette putain d’ineptie ! Je ne sais pas trop comment réagir. Je ne connais pas la victime. Le violeur, je l’ai côtoyé dans une soirée au domicile d’une camarade. Je suis enragée. J’ai envie d’hurler. Je sais qu’il n’est pas le dernier salopard d’agresseur sexuel dans le milieu de l’extrême-gauche. Je crois que c’est ça qui m’attriste le plus…

About these ads

2 Réponses à “Un autre osti de violeur !”

  1. Si c’est l’histoire dont on m’a raconté les détails, je pense pas qu’on puisse parler de viol. Je veux pas excuser les actes qui ont été commis (si on parle bien de la même chose) mais selon ce qu’on m’as dit, il aurait touchée la fille sans son consentement (ce qui est inacceptable, on est d’accord), se serait fait remettre à sa place assez immédiatement et aurait reconnu la faute. Ce serait quelqu’un d’autre qui aurait ébruité l’affaire en exagérant ce qui s’est passé.

    Encore là, je veux pas excuser ce qu’il a fait, et ce que j’ai entendu n’est pas forcément vrai. Mais j’ai l’impression qu’on passe trop vite au lynchage public avant de parler de ce qui s’est passé. Dans tout les cas, le gars est coupable, mais ça serait bon de savoir de quoi et, à la limite, d’avoir le point de vue de la victime, avant de le traiter de violeur. Clairement le gars à eu un comportement inacceptable, et il faut en parler, parce que ce genre de comportement à pas sa place, mais en même temps, il y a des situations qui peuvent se régler plus ou moins personnellement: s’il s’est effectivement fait remettre à sa place par la fille en question, qu’il l’a accepté et qu’il reconnait son geste, alors je pense que c’est faisable que ça se règle assez simplement.

    Mais dans le fond, j’ai pas vraiment les informations pour juger de ce qui s’est vraiment passé. =/ C’est pas impossible qu’il mérite effectivement de se faire traiter comme un violeur, mais personnellement, j’attends d’en savoir un peu plus, de sources plus variées, avant de me faire une idée finale là-dessus.

    En tout cas, c’est pas une mauvaise chose que cette histoire-là sorte. Même si son agression était vraiment plus banale et moins "grave" que le viol, c’est un comportement qu’il faut dénoncer.

  2. J’ai appris aujourd’hui un autre cas différent ou on a vraiment un témoignage de la victime, et il s’agit clairement d’un viol. J’espère qu’au minimum, les discussions qui se feront là-dessus encourageront les victimes à en parler. Parce que les chances sont que ça se passe aussi quand on ne parle pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: