Une prise de position insensée de la Chambre de commerce de Rouyn-Noranda

La chambre de commerce de cette ville s’oppose au projet de loi visant à interdire les briseurs de grève (scabs) pour les entreprises partout au Canada. Cette prise de position est inacceptable. Est-ce que les personnes ayant décidé de cette position ont des coeurs en forme de signe de piastre !? Je me pose sérieusement la question.

Comme argument, l’organisme soutient qu’une telle mesure nuirait aux petites entreprises de la région. Donc si je comprends bien, on serait mieux de retourner au cheap labor parce que lorsque les travailleurs et travailleuses font valoir leurs droits, ce n’est pas bien ? Come on ! Si ces gens croient que les droits des travailleurs ne valent rien et que la rentabilité d’une entreprise est plus importante, il s’agirait ici d’une opinion fort inquiétante.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :