Être contre les accomodements raisonnables, ce n’est pas être raciste !

Le sondage mené par le Journal de Montréal est un peu «croche» à mon avis, car il associe le fait d’être opposé aux accomodements raisonnables et le fait d’être raciste. C’est totalement faux ! Je suis opposée à ces accomodements parce qu’en tant qu’athée, je considère que la religion doit rester du domaine privé et qu’elle ne doit pas s’imposer dans la sphère publique. Ma position est la suivante: que tu sois chrétien, juïf, musulman, sikh ou de n’importe quelle autre religion: si tu veux la pratiquer, fais-le chez toi. Il me semble que ce n’est pas compliqué à comprendre !

Publicités

2 Réponses to “Être contre les accomodements raisonnables, ce n’est pas être raciste !”

  1. Tout à fait d’accord avec toi. J’ai toujours eu des amitiés multiculturelles, n’empêche que je deviens aujourd’hui raciste parce que je suis contre les certains accommodements DÉraisonnables.

    La ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles, Lise Thériault, présentera au printemps un «plan d’action» et des «moyens concrets», nous dit-elle dans la presse ce matin. Parions qu’il s’agira d’un plan pour obliger à la tolérance avec discrimination de nos droits d’exprimer notre désaccord, parce que ce n’est pas raisonnable.

  2. C’est comme la liberté d’expression..

    Ça l’arrête d’être raisonnable la journée où tu obstrues les us et coutumes des autres.

    On est un état laïque, il faut que ce soit clair pour tout le monde.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :