La souveraineté est-elle si urgente à réaliser ?

Selon moi, non. Je trouve absurde et insensée la proposition de certains péquistes d’effacer le programme du PQ au grand complet, pour ne conserver que l’article 1 (celui concernant la souveraineté). C’est la preuve qu’ils n’ont absolument rien compris ! Ils semblent aveuglés par cet idéal. «On veut un pays ! On veut un pays !» Ok…et après ? Ce parti a déjà perdu deux référendums. Le PQ, qui était au départ un parti social-démocrate, est responsable de l’introduction des mesures néo-libérales au Québec. Il m’est donc apparu clair que même si le PQ ferait la souveraineté, qu’il continuerait sûrement à appliquer des politiques de droite.

Dans un tel contexte, quel serait l’avantage de la souveraineté ? Un siège à l’ONU ? Un hymne national ? Qu’est-ce que cela changerait concrètement au quotidien des citoyens et citoyennes pauvres du Québec ? Absolument rien ! Du nationalisme pour du nationalisme ? J’ai choisi mon camp, pour moi c’est non. Il y a déjà un bout que j’ai décidé de regarder à la source du problème, plutôt qu’un éventail de promesses. On ne résout pas des problèmes criants d’inégalités sociales avec une solution de drapeaux. Le problème, c’est le capitalisme. Pas le drapeau canadien.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :