Racisme au MLNQ: Le silence est complice !

«Je parle en mon nom personnel et pas en celui de tous ceux qui sont ici, mais je préfère qu’on fasse plus d’enfants que de laisser entrer plus d’immigrants. Je ne suis pas raciste, mais ce n’est pas avec des enfants mélangés avec des Africains que la culture québécoise va s’épanouir».*

Quoiqu’en dise le chef de ce groupe, Raymond Villeneuve et son chien de poche habituel (Pierre Falardeau), le racisme est bel et bien présent au sein de cette organisation. Lorsque de tels propos sont tenus lors d’une manifestation du groupe dont ils font partis et que ceux-ci ne lèvent pas le petit doigt pour les dénoncer, je crois qu’il y a une tolérance, voire même une acceptation, si silencieuse soit-elle. Le MLNQ a beau ne plus demander de moratoire sur l’immigration, reste que de tels mots veulent dire le contraire.

C’est ce genre de propos qui m’ont peu à peu dégoûté du mouvement souverainiste au Québec. Ça me désole de constater que des hommes et des femmes tiennent encore ce discours, voulant que l’immigration soit à la cause de nos problèmes sociaux et économiques, alors que la source du problème n’est pas une affaire de drapeaux, mais bien en l’existance même du capitalisme et du contrôle étatique. Depuis quand un drapeau est-il responsable d’une pauvreté toujours grandissante !? Poser la question, c’est y répondre !

*Ces propos ont été tenus par Félix Ouellet-Théberge, lors de la manifestation du MLNQ du 1er juillet dernier à Québec ( http://www.cyberpresse.ca/article/20070707/CPSOLEIL/70705062/-1/CPSOLEIL).

Publicités

5 Réponses to “Racisme au MLNQ: Le silence est complice !”

  1. La Gamine Says:

    Plutôt évident, quand on y pense… selon moi.. souverainisme = nationalisme = racisme…

    pas directement, mais un mene plus souvent qu’Autrement a l’autre. le souverainisme, pour la majorité des gens, c’est penser que le québec est supérieur au reste du Canada (pas pour tout le monde, mais pour une majorité de gens je dirais..) et la minute qu’on se pense supérieur.. enfin..

  2. Je ne suis pas d’accord… de dire que « souverainisme = nationalisme = racisme… » ou encore que « le souverainisme, pour la majorité des gens, c’est penser que le québec est supérieur au reste du Canada », c’est aussi extrême que ceux qui disent que l’on devrait bloquer l’immigration.

    Cela dit, j’admets qu’il est inadmissible de tenir des discours souverainistes à saveur raciste et que si personne n’a répliqué à de tels propos, c’est tout autant condamnable. Je ne suis pas l’actualité alors je ne saurais dire si effectivement personne n’a emis de commentaire suite à ce discours…

    Ce que je crois, c’est que le mouvement souverainiste vieillit très mal et qu’il n’a pas su s’adapter aux nouvelles réalités. Le monde a beaucoup changé depuis que le parti a été créé et malheureusement, il s’accroche encore à ses vieux discours.

    De même, je crois qu’avant d’atteindre une éventuelle souveraineté, le gouvernement devrait s’attarder aux problèmes sociaux et économiques. C’est surtout ça que les gens ont envie d’entendre. Reste à savoir si un jour, le message sera reçu et mis en oeuvre…

  3. @La Gamine

    C’est un peu absurde ce que tu dis! Si on pousse ta logique un peu plus loins, on pourrait arguer que tout opposant à l’union du Canada avec les États-Unis (ou quelconque autre pays de ton choix) est raciste contre les étasunien(ne)s (ou les habitant du pays aléatoirement choisi).

    -matchafa
    matchafa.quebecblogue.com

  4. Est-ce que quelqu’un peut m’expliquer en quoi être contre l’immigration c’est être raciste. Si on pousse cette logique au bout de son raisonnement il faudrait alors prétendre que toute limitation ou toute obstruction à l’immigration est un signe évident de racisme et devrait être illégal dans tous les pays du monde.

    Il faudrait donc permettre à tout le monde de se déplacer librement et en tout temps, n’importe où sur la planète. Peut importe les conséquences sociales et culturelles d’une immigration massive il faudrait l’accepter sans broncher de peur de se faire traiter de raciste. Je crois que ce genre de raisonnement est plutôt primaire pour ne pas dire infantile. Je ne dis pas ça pour être baveux mais juste pour réveiller les gens qui pataugent dans toute sorte de raisonnements de complaisance juste pour se rassurés qu’ils ne sont pas racistes et par peur d’être taxé de racisme. Disons que c’est pas la meilleure façon d’avoir un débat éclairé.

  5. «mais ce n’est pas avec des enfants mélangés avec des Africains que la culture québécoise va s’épanouir»

    Il y a racisme quand on s’oppose à l’immigration pour des raisons de préserver une culture ou la pureté d’une race. Comme si les Blancs étaient menacés au Québec !

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :