Bonne fête Québec, vraiment ?

Québec, la ville où…

La police harcèle sans cesse les punks et les Noirs, pour une simple question d’apparence et de race.

Un gars ayant participé à une violente agression contre un Noir est laissé en liberté.

La présence de nombreux néo-nazis violents est tolérée. En mars 2007, près de 50 d’entre eux ont pu se trouver dans un bar de Sainte-Foy, sans se faire déranger…alors qu’ils étaient armés !

Un restaurateur doit changer le nom de son restaurant parce que des résidents de la ville n’ont rien de mieux à faire que de passer devant son établissement et de crier des injures racistes à ses clients et employés.

On détruit pour un mail pour des supposées raisons commerciales, alors que c’est uniquement pour chasser des sans-abris. On les a crissé dehors….au lieu de les aider.

J’aime Québec. Mais elle a aussi un visage caché, un visage noir. Cet article sera un «work-in-progress». De nouveaux éléments seront ajoutés dans le futur. Pour que cette face de cette ville ne soit pas oubliée…

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :