Des commerçants de Québec s’associent à l’extrême-droite…

J’ai appris aujourd’hui que la levée du drapeau qui aura lieu le 15 février prochain, dans le cadre de la Journée nationale des patriotes, se fera en présence de Paul Biron, un extrême-droitiste. Il est un pro-vie notoire, un candidat à vie du PDCQ et un co-fondateur du MLNQ. Cette levée du drapeau a été commanditée par la station de radio CKRL, la micro-brasserie La Barberie et le bar Le Sacrilège.

Est-ce que les personnes qui ont accepté de commanditer cet événement, sont au courant des positions et activités politiques de Paul Biron ? Ou pour celles-ci, le fait qu’il soit nationaliste et souverainiste, faisait en sorte que ces détails n’étaient plus importants ? J’ai carrément envie de gerber quand j’me rends compte que des nationalistes (et des souverainistes) n’hésitent pas à se joindre à l’extrême-droite pour faire la promotion d’une criss d’idéologie de drapeau. Il s’agit malheureusement d’un exemple de plus du copinage entre des souverainistes et les racistes, les homophobes, les liberticides…

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :