Atteinte aux droits des femmes en Afghanistan

Alors que les soldats canadiens et québécois se battent en Afghanistan pour supposément «défendre la démocratie», le parlement afghan va peut-être voter une loi qui restreindrait les droits de la population, entre autre ceux des femmes. Celles-ci n’auraient pas le droit de danser en public et de se maquiller. Elles seraient dans l’obligation de porter le tchador, un long voile couvrant le corps et la tête, ne laissant qu’un espace pour les yeux, au travail et à l’école.

Voulez-vous bien me dire où est la liberté là-dedans !? Parti comme c’est là, l’Afghanistan va ressembler à l’Iran, un autre pays islamique où les femmes n’ont pas beaucoup de droits. Les contrevenant(e)s pourraient avoir des amendes de 10 à 100 dollars, en cas de non-respect de ces nouvelles règles. Ok on ne parle plus de lapidation; mais reste qu’on se retrouve une fois de plus avec une tentative de brimer la liberté des Afghans et Afghanes.

Quand je pense que c’est pour des lois comme celles-là que pleins de soldats se font tuer actuellement…

Source: http://www.cyberpresse.ca/article/20080416/CPMONDE/80416098/1014/CPMONDE

Publicités

2 Réponses to “Atteinte aux droits des femmes en Afghanistan”

  1. Et dire que la propagande impérialiste tente de nous faire avaler que le refus d’appuyer leurs guerres impérialistes à la con est un affront aux droits des femmes.

  2. clusiau Says:

    Est-ce qu’il y a kekun ici qui pense encore que la démocratie existe et qu’on se bat pour elle ?

    Il n’y a que le New World Order et il semble qu’il soit beaucoup trop tard pour nous en sortir.

    Les droits des femmes ? Oubliez ça. Les droits des riches oui. Tant mieux si les femmes sont riches sinon, comme les hommes pauvres, elle ne sont rien. On estime te traffic d’humains en Europe à 1 million par année, dans des pays démocratiques en plus.

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :