Une bonne nouvelle en passant

Pour ceux et celles qui ne seraient pas au courant, le REMDUS (Regroupement des étudiantes et étudiants à la maîtrise et au doctorat de l’Université de Sherbrooke) a finalement réussi à se débarasser de la FEUQ, la semaine dernière. Un premier référendum avait été annulé par un juge, après que le vote ait été contesté en cour par la FEUQ. Toutefois, ce fut seulement le vote qui fut invalidé et le REMDUS fut autorisé à tenir un second vote, sans devoir refaire une autre campagne référendaire.

Fort heureusement, ce second vote a eu lieu sans que les nouvelles règles référendaires de la FEUQ s’appliquent (celles-ci furent dénoncées par de nombreuses personnes comme étant autoritaires et antidémocratiques). Le quorum fut atteint et les résultats furent dévoilés dans la nuit de vendredi à samedi dernier.

Résultats du Référendum sur l’Affiliation du REMDUS à la FEUQ

OUI 39.44%

NON 57.77%

Abstentions 0.80%

Annulations 1.99%

Je n’ai pas trouvé le nombre d’étudiants et d’étudiantes membres de cette association étudiante. Cependant, j’espère que cette victoire motivera d’autres personnes à quitter les rangs de cette organisation corporatiste et où la démocratie est constamment bafouée (malgré le fait que les nouvelles règles référendaires rendent les désaffiliations presqu’impossibles). Un club-école du PQ de moins, ça ne ferait qu’aider !

Source: http://www.remdus.qc.ca/fr/s.php?s=78481328

2 Réponses to “Une bonne nouvelle en passant”

  1. Je suis un peu les discussions à ce sujet sur le forum de l’ASSÉ et certaines personnes prétendent que le fait que le REMDUS soit maintenant indépendant va lui nuire pour défendre son point de vue au national. Moi je pense plutôt que le vieil adage «Mieux vaut être seul que mal accompagné» s’applique plutôt bien à une asso qui a réussie à crisser l’camp de la FEUQ !

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :