Sur l’abstentionnisme (encore…)

Un petit détail concernant ma position abstentionniste qui vient tout juste de me venir à l’esprit. Le fait de voter (que ce soit stratégique ou non) pour un parti, moins pire que les autres, ne revient-il pas à cautionner le fait que des partis un tant soit peu à gauche sont acceptables d’un point de vue anarchiste ? On sait bien que même le NPD, malgré son étiquette sociale-démocrate (je ne crois pas qu’ils soient socialistes, faut quand même pas exagérer !), reste un parti bourgeois. Et c’est la même chose avec le Bloc Québécois (qui rappelons nous a appuyé des initatives des conservateurs car il était trop frileux d’aller en élections). Je sais pertinemment que les conservateurs formeront un gouvernement majoritaire et oui, j’ai peur. Mais comme je l’ai déjà exprimé sur ce blogue, je ne soutiens aucunement la démocratie parlementaire et le geste de voter entraînerait un appui de ma part. Ce que je refuse.

Une Réponse to “Sur l’abstentionnisme (encore…)”

  1. Ce n’est que symbolique, je ne vote pas par conviction mais par intérêt, point!

    À part la séparation du Québec et le fait d’empêcher un gouvernement conservateur majoritaire, le Bloc est une merde comme les autres partis.

    Le NPD, quelle plaie! Les pires tant qu’à moi! Avec eux, le gouvernemaman fédéral sait mieux que les provinces ce qui est bon pour vous!

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :