Un autre exemple du totalitarisme nord-coréen

En faisant une recherche pour un cours sur la crise alimentaire, je suis tombée sur une nouvelle qui m’a littéralement fait lever les cheveux sur la tête. Le gouvernement communiste nord-coréen (qui soit dit en passant, se réclame du stalinisme) a imposé des restrictions sur les communications téléphoniques (interurbains) afin d’empêcher que des nouvelles concernant la crise alimentaire dans ce pays sortent du pays. Cela, en menaçant la population d’exécutions publiques !

L’État nord-coréen serait prêt à assassiné ses propres citoyens pour avoir perpétrés des appels téléphoniques pour parler du fait que de nombreuses personnes dans ce pays meurent carrément de faim…

Voilà une autre raison expliquant pourquoi je ne supporterais jamais le communisme autoritaire.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :