Les points sur les I

Le débat que j’avais eu avec le blogueur Anarcho-pragmatique au sujet de la question nationale avait pris fin sans grande raison. Je ne souhaite pas le repartir, que ce soit bien clair. J’ai été piquée au vif par certains de ses propos suggérant que les anarchistes ne supportant pas la souveraineté du Québec sont des fédéralistes.

Je vais encore me répèter…je ne suis ni souverainiste, ni fédéraliste. Je suis internationaliste. Les deux citations qui expriment le mieux ma position sont les suivantes:

Ni patrie, ni État, ni Québec ni Canada !

Aucun État n’a le droit à l’existence

Et en tant que communiste, j’en ai rien à cirer de la réduction de la taille de l’État. Dans notre contexte actuel, une réduction de la taille d’un État signifie que la majorité des services publics sont privatisés et que l’État n’existe que pour protéger les biens et la richesse de la bourgeoisie. Ce que je veux dire par-là, c’est que refuse catégoriquement de m’acoquiner avec des libertariens (qui sont des droitistes) pour réaliser l’avénement à une société anarchiste.

Ce n’est pas de bonté de coeur que j’ai pondu ce texte ce soir; car je déteste bloguer en étant sur la défensive. Mais je me devais de rétablir certains faits et de mettre les points sur les I.

Mise à jour au 14 novembre: J’ai retiré une phrase qui avait soulevée la controverse. Je reconnais que l’analogie était douteuse. Je m’excuse si j’ai pu offenser certaines personnes, car ce n’était pas mon intention.

Publicités

4 Réponses to “Les points sur les I”

  1. Mon but n’est certainement pas de te mettre sur la défensive.

  2. Deirdre Says:

    si des Noirs s’unissaient, pas s’uniraient!

  3. Vincent Sremed Says:

    Voilà qui est étrange.

    Moi, je suis anti-communiste, anti-extrême-droite, anti-racisme, contre la patrie, contre la nation, pour la liberté. Et je suis aussi un bourgeois individualiste aux tendances anarchistes.

    Je partage presque vos deux citations (sauf le droit de l’État, car l’État n’a pas de droit, il les fabrique).

    Mais…

    «C’est comme si des Noirs s’uniraient avec des suprémacistes blancs pour les aider à construire une société aryenne.»

    J’ai par contre de la difficulté avec celle-ci.

  4. Moi aussi, j’ai de la difficulté avec celle-ci.

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :