Une autre preuve du parti pris des médias

De plus, les médias semblent être complices dans ce jeu inadéquat en minimisant la portée de Québec solidaire. Selon l’analyse d’Influence Communications, Qs récolte un maigre 2% de la couverture médiatique alors que les trois partis principaux occupent entre 25% et 45% de l’espace.

Cette citation provient du blogue de Lutopium. Il me semble que ça illustre parfaitement bien le fait que nos médias sont bien loin d’être objectifs et neutres. Remarquez, je n’appuie aucunement QS (comme tous les autres partis) mais reste que c’est dommage pour eux et pour ce qui reste de moindrement progressiste au sein des partis politiques au Québec. On apprend aux futurs journalistes à être objectifs et ils peuvent léguer aux oubliettes ce principe une fois qu’ils commençent à travailler !

Source: http://lutopium.wordpress.com/2008/11/16/paysages-de-campagne/

Publicités

Une Réponse to “Une autre preuve du parti pris des médias”

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :