Des actes devront suivre…

Le maire de Québec a demandé à une conseillère du quartier Saint-Sauveur de se pencher sur la pauvreté présente au sein de la ville.  Certes, c’est une initiative louable. Mais je doute toutefois que des gestes soient commis par ce bourgeois qui a démontré qu’il se foutait bien des conditions de vie des gens de la classe moyenne et inférieure.

Beaucoup de personnes ayant un faible revenu utilisent les autobus du RTC pour se déplacer, faute de moyens pour se payer une automobile et tous les frais s’y rattachant (entretien, assurance, essence, etc.). Pourtant, Régis Labeaume refuse que la ville appuie le projet de tramway du RTC qui permettrait de libérer davantage d’autobus. Ce qui pourrait aider à désengorger entre autres les métrobus.

Et à ce que je sache, il ne semble pas être préoccupé par la question du logement social. Il préfère de loin claquer des millions de dollars dans un gros pow-wow. Ou si vous préférez, jeter l’argent des contribuables de la ville dans rien de moins que du vent !

Pour conclure, c’est bien beau de demander à une conseillère de se pencher sur le sujet de la pauvreté. Mais va falloir que les babines suivent les bottines !

2 Réponses to “Des actes devront suivre…”

  1. En ce qui concerne le RTC, Labeaume a tout de même fait une bonne chose en retardant les augmentations de tarifs.

    De plus, il faudra bien avoir un service de transport en commun efficace pour désengorger la circulation!

    http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/la-capitale/200901/15/01-818103-des-sages-contre-les-embouteillages.php

    « Et à ce que je sache, il ne semble pas être préoccupé par la question du logement social. Il préfère de loin claquer des millions de dollars dans un gros pow-wow. Ou si vous préférez, jeter l’argent des contribuables de la ville dans rien de moins que du vent ! »

    Bien dit! Si L’Allier avait fait la même chose, il aurait été insulté par la radio-poubelle. Avec Labeaume, ça passe!

    Tout de même, étant donné que Culbec City est une ville de fonctionnaires, la pauvreté sera moins forte qu’ailleurs au Culbec.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :