Y comprenez-vous quelque chose ?

D’un côté, nos gouvernements cherchent comment sortir de la crise économique. Et voilà que Charest ne ferait absolument rien si les tarifs de divers services publics augmenteraient. Je ne suis pas économiste; mais il me semble que ce n’est pas vraiment logique d’augmenter le fardeau des contribuables dans une période de récession.

Ce n’est pas en nous saignant à blanc que l’on va recommencer à faire rouler l’économie !

9 Réponses to “Y comprenez-vous quelque chose ?”

  1. « Et voilà que Charest ne ferait absolument rien si les tarifs de divers services publics augmenteraient. »

    Cette phrase ne fait aucun sens. Les tarifs des services « publics » sont fixés par le gouvernement provincial pour la plupart donc s’ils augmentent, ils impliquent que Jean Charest y donnerait son aval.

    Pour ce qui est de te renseigner sur les principes économiques de base, je te recommande le blogue du QL: http://www.leblogueduql.org. Martin Masse est un excellent vulgarisateur de la chose économique.

    Il faut dire qu’il ne croit pas au keneysianisme pour régler la crise contrairement à ce que croient nos gouvernements interventionnistes. Plus ils interviendront pour jouer avec les fils du libre marché, pire ce sera pour l’économie mondiale.

  2. C’est peut-être pas non plus en faisant rouler l’économie à plein régime qu’on va régler nos problèmes. Et Martin Masse vit dans un monde imaginaire.

  3. Pour moi il a été lui aussi affecté par la morale calinours….

  4. Je suis en désaccord avec la recommandation de Tym Machine. Le blogue du Québécois Libre est une bonne façon de se désinformer. Martin Masse est tout mêlé et fait des pieds et des mains pour éviter de se rendre à l’évidence que son idéologie a échoué.

  5. Le capitalisme ET l’étatisme ont échoué, pas l’idéologie libertarienne!

  6. Ceci dit, les libertariens devraient être anti-capitalistes…

  7. @L-P Lafontaine,

    Pourriez-vous être plus spécifique dans vos attaques, on ne sait pas trop ce que vous attaquez au juste et encore moins ce que vous proposez comme solution de rechange…

    Plus d’état, plus d’interventionnisme, plus d’étatisme, plus de gouvernement pour régler tous les problèmes de nos vies, plus de coersion gouvernementale, plus de bureaucratie, plus de ce qui ne marche pas?

    En passant, c’est sûr que l’idéologie du libertarisme pur a échoué comme le Père Noel a échoué, elle n’existe pratiquement pas à l’état pur tout comme rien n’existe pratiquement à l’état pur.

    Il n’en demeure pas moins que je suis en accord avec la plupart des choses qui y sont avancées parce qu’elles se basent sur le gros bon sens, la logique et les arguments rationnels.

    Je pourrais lancer une question comme ça question de voir votre opinion, êtes-vous d’accord avec le bail out aux États-Unis pour sauver des grandes corporations qui ont pris des mauvaises décisions d’affaire (GM, Chrysler, les grandes banques).

    Les gauchistes se font constamment avoir avec cette question puisque c’est une question piège concernant l’interventionnisme gouvernemental. D’un côté, ils diront oui, il faut sauver ces grandes entreprises mais de l’autre s’ils disent oui à cela, ils disent non à plus d’aide à la classe moyenne et à la classe pauvre en aidant des grands riches qui s’enrichiront avec notre argent collectif puisque c’est ça le gouvernement, nous, nous-même et notre argent mis ensemble collectivement.

    Cela nous ramène à la question plus fondamentale, qu’est-ce que le gouvernement doit aider, qui doit-il aider, pour quelles raisons? Doit-il être partout, sous quelles conditions? Qu’est-ce qui doit être nationalisé ou si vous aimez mieux étatisé? Qu’est-ce qui doit absolument être un service public? La santé? L’éducation? Les postes? Les banques? Le monde des assurances? Pourquoi pas les épiceries? Les quincailleries? Tous les magasins? N’offrent-ils pas eux aussi des services essentiels?

    Bref, c’est un peu hors sujet mais justement, si vous veniez plus souvent sur le blogue du QL, vous pourriez débattre de ces sujets avec des gens très chevronnés et très civilisés (règle générale sauf que MM n’hésite pas à traiter d’illettrés économiques ceux et celles qui le sont, surtout ceux et celles qui jouent avec notre argent et les économistes patentés de l’école socialiste de John Maynard Keynes).

    Salutations.

  8. @Bakouchaïev,

    C’est quoi la morale des Calinours, une autre inside joke?

    @Le mouton marron,

    Je vous pose la même question que j’ai posé à LP Lafontaine, qu’est-ce que vous proposez concrètement comme solution de rechange?

    C’est facile critiquer mais ce n’est pas vrai que sur le terrain des débats et de l’argumentation on va gagner uniquement en criant plus fort que les autres et en répétant ad noseam une publicité négative comme l’a fait le Bloc sur les Conservateurs (rappelez-vous ce message qui blastait les conservateurs mais qui ne donnait AUCUNE raison de voter pour le bloc).

    C’est le temps, le crachoir est à vous et la question est: qu’est-ce que vous proposez concrètement comme solution de rechange?

    Ne faites-donc pas vos politiciens de garde-robe en renvoyant la question ou en la détournant, répondez-y de plein front…si vous vous en sentez capable bien entendu.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :