Dieudonné et sa clique de fachos montrent leur vrai visage

Ce matin, Dieudonné en campagne tractait au marché Pyrénées dans le XXe arrondissement de Paris, accompagné de ses alliés politique : jeunes nationalistes, jeunes identitaires, royalistes, hooligans du PSG, skinhead du FN, cathos et musulmans fondamentalistes.

C’est là le vrai visage de cette liste dite « antisioniste », en fait un ramassis de nazillons et d’intégristes de tout poil qui n’ont pas hésité à agresser un passant qui ne voulait pas de leur tract.

A quelques pas de là, des militantes et militants antifascistes se sont faits courser et tabasser par les antisémites armés alors qu’ils tentaient d’informer les passant-es des idées véhiculées par cette liste et de s’opposer à la diffusion de ces idées immondes.

Côté antifascistes, on dénombre plusieurs blessés et plusieurs interpellations. Pendant ce temps, Dieudonné et ses soldats, taxant leurs opposants de « racistes et d’islamophobes » (sic!), continuait à se donner une posture victimaire, au cœur de sa campagne et de sa relation aux médias. Pas facile d’assumer des idées aussi sales et haineuses que les siennes !

Dans la même veine, un proche du RED (Renouveau Etudiant de Droite) se faisait interviewer par une télévision, la tête ensanglantée,protégé par la police, se disant simple passant agressé par « les anarchistes ».

Le 9 mai dernier, les fachos avaient été privés de défilé annuel 
(croix gammées, flambeaux et autres réjouissances),
notamment sous la pression des antifascistes. Frustrés, 
ils avaient commis des « ratonnades » (passages à tabac racistes)
et des dégradations en chantant des hymnes nazis 
dans le XIVe arrondissement.

Les évènements de ce matin ne font que dévoiler le vrai visage de Dieudonné 
et de sa ligue de fascistes ultra-violents.
Nous continuerons à nous battre chaque jour, sur tous les terrains, 
contre l’extrême droite qui n’est plus à présenter.
Quelle qu’elle soit (catho, musulmane, royaliste, nationaliste…), 
elle n’a pas sa place dans une société qui se veut
démocratique, quand bien même se cache-t-elle derrière le paravent électoral.
Nous serons toujours là contre la bête immonde !

Parce que c’est gens là se revendiquent de Franco, d’Hitler, de Pinochet,
pas de fascistes dans nos quartiers, pas de quartier pour les fascistes !

Le fascisme, c’est la gangrène, on l’élimine ou on en crève !

Alternative libertaire le 31 mai 2009

Publicités

9 Réponses to “Dieudonné et sa clique de fachos montrent leur vrai visage”

  1. Breeze Says:

    jamais lu un article aussi debile, à coté de la plaque, rempli d’amalgame douteux! Vous faites le même boulot que ceux que vous réprouvez…
    trois guerres en retard, vous feriez mieux de lire quelques bouquins avant d’écrire sur internet.
    Vous faites honte au ‘rouge et noir’!

  2. J’ai encore de la misère à croire ce qui arrive à Dieudonné. Il a tellement changé son discours depuis « Mes Excuses », où il était plus nuancé… TABARNAK, QU’EST-CE QUI SE PASSE DANS SA TÊTE?

  3. Dieudonné a fait baptiser sa fille par un curé d’extrême-droite. Il a également remis un prix à un révisionniste pendant l’un de ses spectacles. Et c’est moi qui est à côté de la plaque !? SACRAMANT !

  4. Breeze Says:

    L’affaire est moins simpliste si on veut comprendre cette histoire, il faut voir plus largement.

    Concernant Dieudonné, en s’y intéressant de plus près, on peut facilement comprendre qu’il s’agit de provocations dans le but d’attirer l’attention des médias et pour mettre sur l’avant de la scène le lobby et le système qu’il dénonce. Je ne vais pas reprendre l’histoire depuis le début.

    Il fait sauter des barrières ‘à la dynamite’, alors qu’il faudrait les déboulonner patiemment, il pousse certainement le bouchon loin avec Faurisson.
    Même si je ne suis pas spécialement partisan de cette méthode, on verra ce que cela donnera. Dans un sens il fait le ‘sale travail’ et il n’aura certainement pas de médaille pour cela. Mais ceux qui viendront après lui auront le chemin déminé.

    Toujours est-il que, grâce à lui, nous pouvons observer comment le système fonctionne. Désinformation, mensonges, diffamation, et surtout comme vous le faites aussi, le chantage à l’antisémitisme, au fascisme etc. Une fois que l’accusation d’antisémitisme est lancée, le dialogue n’est plus possible, personne ne peut discuter avec le mal absolu.
    En gros, vous avez beau avoir une belle bannière rouge et noire, vous faites le même boulot que le système.

    Je vous rappelle qu’en France, un texte de Chomsky sur la liberté d’expression (qui n’a pas la même valeur ic qu’aux USA) a fait la préface d’un livre de Faurisson et que la machine du chantage à l’antisémitisme s’est tout aussi bien mise en marche. Qualifier Chomsky d’antisémite ou de raciste est tout simplement aberrant. Le résultat est comme Chomsky a été mis de côté par la pseudo intelligentsia française des « nouveaux philosophes ».
    Les exemples de ce genre sont nombreux, il suffit de voir ce qu’il s’est passé à la conférence de Durban II lors du discours d’Amadhinejad.

    Pour revenir à Dieudonné, il n’est pas le seul à dénoncer le sionisme, ni même le seul à dénoncer comment certaines personnes manipulent la souffrance des juifs pour leur propre intérêt et celui d’Israël. Sa manière n’est peut-être pas la bonne, j’aurais préféré l’appui d’une théorie solide. Mais je pense qu’il est pris dans un engrenage et qu’il ne peut plus reculer maintenant. De plus, la France n’est peut-être pas encore prête pour ca…

    Bref il y a moyen d’écrire un bouquin la dessus mais j’ai pas trop le temps de continuer pour l’instant.

    Je vous invite à lire le livre de Norman G. Finkelstein, L’industrie de l’Holocauste. Il y explique très bien ces mécanismes.
    Il y a encore pleins d’autres livres qui pourront éventuellement vous sortir de votre quête séculaire contre le fascisme…

  5. Moi aussi je suis contre le sionisme, je ne fréquente pas des fachos pour autant. Il y a une différence nette entre être récupéré par Faurisson et récupérer Faurisson. Si Dieudonné avait été si libre d’esprit, il aurait mené son combat sans coucher avec les nationalistes nostalgiques.

    De la simple provocation? Pfff. Je n’y crois plus. J’y ai cru, j’avoue, même après qu’il ait fait baptiser ses derniers. Mais là…

  6. D’accord avec Breeze (2ème commentaire), ton article est entièrement nourri par ce que dit la presse. Tu ne peux dans ces conditions avoir l’esprit clair. Ce genre d’article sert les intérêts des dominants et de leurs censeurs, c’est exactement ce qu’ils cherchent.

  7. On lui a tellement fait croire qu’il est un sale facho qu’il a décidé d’adopter le personnage d’un sale facho.

    Ceci dit, vive la liberté d’expression mais pour des bozos comme lui!

  8. Je suis d’accord avec Breeze sur le fond, mais là Dieudonné va trop loin et tombe dans le piège à cons tendu par les sionistes. Sa stratégie donne de la crédibilité aux sionistes qu’ils dénoncent.

     » Dieudonné et ses soldats, taxant leurs opposants de “racistes et d’islamophobes” (sic!), »

    Il a raison sur ce point!

    « la tête ensanglantée,protégé par la police, se disant simple passant agressé par « les anarchistes ». »

    Accusation fausse souvent vomie par les fachos.

  9. Piège à cons : c’est exactement de cela qu’il s’agit. A un moment on ne sait plus qui manipule qui. Quand ça pue la merde, j’ai pas envie d’y gouter.

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :