L’hypocrisie des pro-vie

Les gens opposés à l’avortement se démènent comme des diables dans l’eau bénite, pour interdire aux femmes de mener leurs vies comme elles le veulent. Mais avez-vous déjà remarqué le fait qu’ils ne se soucient guère des enfants, une fois qu’ils sont nés ?

Les enfants violés par des prêtres ? Ils s’en sacrent.

Les enfants nés suite à des viols commis par des prêtres ? Ils s’en sacrent.

Les enfants soldats ? Ils s’en sacrent.

Les enfants violés par des pourritures de pédophiles ? Ils s’en sacrent.

Les enfants qui sont morts aux États-Unis, parce que leurs parents n’avaient pas les moyens de payer les soins ? Ils s’en sacrent.

Pourquoi puis-je écrire ce genre de choses ? Tout simplement parce que nous les entendons jamais s’exprimer sur ces sujets. Seulement les fœtus les intéressent. Après ça, ils s’en crissent !

Publicités

4 Réponses to “L’hypocrisie des pro-vie”

  1. « Les enfants violés par des pourritures de pédophiles ? Ils s’en sacrent. »

    Je ne suis d’accord avec ce bout-là. La plupart des pro-vie sont littéralement obsédés par la répression de pédophiles (sauf chez les prêtres), et c’en est crissement emmerdant!

    Mais pour le reste et sur le fond, je suis entièrement d’accord! Excellent!

    J’ajouterais ceci:

    Les enfants qui souffrent du Sida en Afrique en raison de la répression chrétienne de la contraception ? Ils s’en sacrent.

  2. Pro-vie, pro-mort toute deux bandes d’hypocrytes de valeur équivalente.

  3. @Hag: Pourquoi ?

  4. «Les enfants qui souffrent du Sida en Afrique en raison de la répression chrétienne de la contraception ? Ils s’en sacrent.»

    En effet ! Je n’y avais pas pensé.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :