Être à droite, c’est quoi le but ?

Honnêtement, quel est le but d’être à droite ? Vouloir plus d’argent dans son portefeuille ? Pouvoir se féliciter soi-même pour service rendu à la nation ? À quoi bon baser ses idéaux politiques sur des colonnes de chiffres et des vulgaires chiffons ?

Les politiques de droite (qu’elles soient libérales, conservatrices, fascistes ou bien national-socialistes) m’ont toujours paru comme étant des idéologies froides, dénuées de tout sentiment humain. J’ai même parfois l’impression que certains nationalistes semblent davantage aimer leur nation, que les êtres humains qui les entourent !

Je crois également que les politicien et politiciennes de droite semblent se foutre royalement des nombreux impacts humains, causés par leurs décisions inhumaines. Leur seule préoccupation ? L’argent. L’osti d’argent ! Ou la pureté de la race, dans le cas des nazis. Je sais que mon texte est peut-être plein de démagogie simpliste. Je ne trouve pas d’autres mots que ceux-ci pour m’exprimer en ce moment. Je n’ai pas envie de mettre des gants blancs pour crier mon indignation face aux politiques québécoises, canadiennes et internationales. On se fait baiser, jour après jour, année après année et il n’y a pas beaucoup de personnes qui réagissent !

5 Réponses to “Être à droite, c’est quoi le but ?”

  1. Le but d’un drouatiste étatiste est de faire valoir son propre intérêt sans se soucier de celui des autres, i.e. selon le point de vue de l’égoïsme randien.

    Le but d’un anarchiste est de faire valoir son propre intérêt en laissant les autres faire valoir leur propre intérêt, i.e. selon le point de vue de l’égoïsme stirnérien.

    Mais si on se laisse fourrer par la gau-gauche étatiste en votant aveuglément pour les populistes crasses du NPD, la drouate étatiste prévaudra à moyen terme.

  2. Est-ce que j’ai déjà demandé, sur ce blogue, à mes lecteurs et lectrices de voter pour le NPD ? JAMAIS !

  3. Je le sais très bien. Je n’ai pas pensé à toi quand j’ai dit ça. Certainement pas, ma chère anarcho-comuniste préférée!🙂

  4. Demain, tu pourras réactiver les avatars. Mon Bloc ne sera plus là…

  5. Pour répondre à cela, il faudrait définir ce qu’est être à droite (et donc ce qu’est être à gauche).

    On oubli souvent que les termes droite et gauche politique proviennent du temps des monarchies-parlementaires, où le parlement était divisé en deux : les pro-monarchistes (les conservateurs à droite du parlement) et les anti-monarchistes (les progressistes à gauche du parlement).

    Maintenant que les monarchies ne sont plus et que nous avons des systèmes exclusivement parlementaires, ces termes NE TIENNENT PLUS! Comment différencier la droite de la gauche aujourd’hui? Impossible! Comment qualifieriez-vous les socialistes et les libertariens? Tous deux sont selon moi progressistes et peuvent tout autant être qualifié de droite ou de gauche.

    La réalité est que ces qualificatifs simplistes nous brouillent l’esprit et nous empêchent de réellement comprendre la signification des différentes idéologies politico-économiques. Il faut cesser d’étiqueter tel ou tel courant idéologique comme à droite ou à gauche et les nommer par leurs noms : socialiste, communiste, égalitariste, fasciste, social-démocrate, libertarien….

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :