Financer le religieux ?

Si vous vous tenez au courant de l’actualité de la ville de Québec; vous devez sûrement être au courant de la controverse concernant la fermeture annoncée de l’église située dans le quartier Montmorency (arrondissement de Beauport). Des fidèles en colère auraient même manifestés lors de la dernière messe, cette fin de semaine. Ces derniers veulent que la ville de Québec finance leur église. N’ont-ils pas compris que la séparation entre l’Église et l’État est à la base de notre système politique ? S’ils souhaitent avoir un lieu de culte bien à eux, qu’ils le finance ! Le recul de toute religion monothéiste à caractère contrôlant, ne peut être qu’une bonne chose. La preuve ? Les femmes ont maintenant beaucoup + de contrôle en matière de sexualité et de contraception, qu’à l’époque de la grande noirceur !

Publicités

4 Réponses to “Financer le religieux ?”

  1. Non, non, non, non! Tu es de mauvaise foi! Quand l’État subventionne l’Islam, c’est mal, parce c’est des maudits immigrants, mais quand l’État subventionne (bien moins que l’Islam, voyons! 😉 les catholiques, c’est bien, parce que ce n’est pas pour des maudits arabes terroristes! 😉 Des pédophiles machistes rongeux de balustre en soutane, c’est bien mieux! 😉

  2. C’est un édifice patrimonial?

  3. Les manifestant(e)s prétendent qu’il y a un patrimoine «à l’intérieur».

  4. Ce qui ne veut pas nécessairement dire que le bâtiment en tant que tel a une valeur patrimoniale.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :