L’anti-féminisme de la Fédération Anarchiste dénoncé

Deux anarcha-féministes françaises ont publié une déclaration pour expliquer leur démission de la Fédération Anarchiste. On peut malheureusement constater que l’anti-féminisme, le sexisme et voire même le masculinisme sont très présents dans cette organisation. C’est un autre triste exemple que le milieu anarchiste n’est pas synonyme d’absence de comportements machistes et carrément misogynes.

http://paris.indymedia.org/spip.php?article13604

5 Réponses to “L’anti-féminisme de la Fédération Anarchiste dénoncé”

  1. Elles sont affectées elles-mêmes par le patriarcat. L’utilisation du terme « cisgenre » est sexiste.

    Quand à DSK, même si celui-ci est un machiste notoire, le viol n’a pas été prouvé.

  2. pourquoi cisgenre est sexiste?

  3. Texte très intéressant mais qui demande clairement certaines nuances…

    Tout d abord j ai un malaise parce que l auteure semble partir de la prémisse que le trans est encore un homme. Donc que c est un homme qui la nomme cisgenre… Ce qui est faux. Ce n est pas un homme qui nomme une femme, on est ailleurs et c est ça le point. C est pour ça que l’utilisation du mot cisgenre ne peut pas être sexiste, même s’il peut être une violence parce que la personne ne se nomme pas elle-même. En plus cette analyse ne vaut plus du tout si on traite un homme de cisgenre…

    Bref…le point fort du texte est de nous amener sur le terrain de se nommer nous-même. Mais le point (immense) malaisant est de ramener (de force) la personne trans comme « un homme ». Et ça je trouve que ça flirte dangereusement avec la transphobie…

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :