La flamme de retour !

C’est fou comme le simple fait de participer à une manifestation peut ranimer une flamme qui nous animait, mais qui était en train de s’éteindre petit à petit. Hier j’ai participé à la manifestation contre les hausses des tarifs d’Hydro-Québec ayant eu lieu au centre-ville de Montréal. J’y suis allée malgré mon niveau de fatigue élevé, après une trop courte nuit de sommeil. Ce fut une belle manifestation, malgré l’acte de provocation de la part de PKP à la fin. Je crois que le fait de scander le slogan «One two three four This is fucking class war ! Five six seven eight Organise and smash the state !» est en partie responsable de mon regain de volonté à militer contre l’État et le système capitaliste. Je ne peux pas abandonner la lutte !

Pour l’instant, je dois attendre que mon état de santé s’améliore. Je suis prise à la gorge par le stress et l’anxiété. Je ne dors presque pas. Je suis en attente du diagnostic d’une biopsie, à savoir si j’ai oui ou le non le cancer. L’attente est insupportable. Il est présentement passé 1 heure du matin et je me demande sérieusement si je vais pouvoir dormir cette nuit. Même si je suis fatiguée.

La flamme sacrée de la lutte est de retour dans mon cœur et ma tête. Rien ou personne ne pourra me l’enlever; que ce soit un maudit bourgeois ou bien le cancer !

Publicités

5 Réponses to “La flamme de retour !”

  1. En tout cas, brûle-toi pas trop avec la flamme sacrée de la lutte.

    On pense à toi!

  2. Je vais m’assurer d’être correcte avant de reprendre une implication pleine et complète.

  3. Bordel, mes problèmes actuels sont insignifiants en comparaison aux tiens. Je te souhaite la meilleure des chances! 🙂

  4. J’ai reçu mon diagnostic: pas de cancer ! Je vais toutefois devoir me faire enlever la masse, mais ce sera une étape pas trop dure à traverser.

  5. YÉÉÉÉÉÉÉÉÉ! 🙂 🙂

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :