Printemps 2015 ! Pour l’amour du ciel !

Il faut que les Québécois et les Québécoises se lèvent et se battent. Nous allons perdre tous nos acquis. Je veux voir une révolte, une résistance. Faut faire de quoi, sacramant ! Faut qu’il y aille un second printemps érable. Absolument ! Ce n’est même plus une option. Nous n’avons pas le choix ! Je n’ai jamais eu aussi peur des politiques de droite, qu’aujourd’hui. Je n’exagère même pas : j’ai peur qu’il soit impossible pour moi de me trouver un emploi, à cause des coupures et que je sois condamnée à être pauvre toute ma vie. J’ai la chienne, criss ! Moi qui tolère mal le stress, disons que je passe un sale quart d’heure !

Publicités

4 Réponses to “Printemps 2015 ! Pour l’amour du ciel !”

  1. Cette entrée m’a tellement fait rire que j’ai passé pour un-e cinglé-e dans le café d’où j’écris. Cute… Mais c’était pas sérieux, non? À l’ère Twitter/Facebook, les gens élaborent si peu leur pensées et émotions qu’on peut pu vraiment être sûr-e-s.

    Ok, tu veux un autre Printemps Érable… bien visiblement c’est pas seulement la « Droite » mais aussi la « Gauche » qui l’empêche de redémarrer… et on pourrait pas dire que cet hiver qui s’annonce assez rude va aider aux manifs-actions, blocages et autres. Or peut-être, enfin, un peu d’auto-critique et penser stratégie cet hiver ça serait bien.

    Je sais pas moi… complote avec tes ami-es. Pourquoi ça doit être tout le temps les gros méchants de Droite qui peuvent comploter et être redoutables? Reprenez vos vies en mains, prolétaires.

    Y a un gros mouvement de révolte qui se met en branle aux États-Unis, juste en bas… Pourquoi notre spécificificité serait si importante au point de pas se sentir concerné-es?

  2. Ouen j’avoue que mes titres font parfois un peu dur. Pour ce qui est de « comploter avec mes amis », je ne sais pas si je vais recommencer à militer. La décision penche pas mal vers le oui, mais je veux encore y penser. On verra bien.

  3. Flagelles-toi pas pour le titre, c’est juste drôle. Fallait bien que quelqu’un-e écrive sur le sujet dans un tel climat actuel de mutisme insupportable… pour le meilleur ou le pire.

    Tu fais ce que tu veux, c’est la seule loi… quoi que d’attendre le prochain mouvement de masse pour agir de toi-même est quelque chose que j’estime comme très compromettant. Tout comme de s’allier avec la Gauche autoritaire. Ça compte pour tout le monde qui lit ça…

  4. L’idée n’est pas juste de comploter, ce serait trop facile. Faut de l’argent. Vous en avez pas? Too bad!

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :