Dénonciation d’une agresseuse : Transmission d’un appel à la solidarité

Appel à la solidarité

Dans une tentative de musèlement de la parole des survivantes des agressions de B. L., nous appelons à la solidarité de nos réseaux à l’endroit des survivantes en republiant massivement sur vos espaces web (ex. blogues), la lettre de dénonciation signée par 6 femmes.

Récemment, le groupe facebook Alerta s’est vu dans l’obligation de retirer les dévoilements de victimes de B. L. suite à des signalements pour ses contenus non conforment aux politiques de facebook. Cette tentative de faire taire les survivantes de la part de leur agresseure est inacceptable.

Ci joint la première lettre de dénonciation :

Nous sommes conscientes que notre démarche est délicate. Délicate parce que notre agresseure est une femme. Une femme qui évolue dans des milieux féministes. Considérant que presque la totalité des agressions est le fait d’hommes sur des femmes, on ne veut surtout pas faire ombrage aux rapports de domination masculine qui sous-tendent les statistiques de violence contre les femmes. On ne veut surtout pas que des forces antiféministes récupèrent nos propos, parce que, ce dont il est question ici, ce n’est pas d’une femme qui agresse un homme, mais bel et bien d’une femme qui agresse des femmes. Voici la lettre que nous adressons à notre agresseure.

B. L.,

Tu as abusé de notre confiance. Tu nous as manipulées. Plus encore, tu nous as fait vivre, à chacune, l’une ou l’autre de ces formes de violence : psychologique, verbale, sexuelle et physique. Mais, tu as refusé d’entendre et d’admettre tes agressions. Avec ton charisme, tu t’es même victimisée, et tu nous as agressées encore et encore. Tu sembles tellement avoir du plaisir à nous faire peur depuis.

Si on s’adresse à toi publiquement, c’est que nous avons la certitude que si cette lettre t’avait été envoyée en privé, tu l’aurais utilisée pour backlasher. Ce n’est pas par choix que nous nous adressons à toi publiquement, mais plutôt parce que c’est le seul moyen que nous avons trouvé pour nous protéger et espérer ne pas revivre d’agressions de ta part. Nous souhaitons aussi aviser d’autres femmes du danger que tu représentes.

L’objectif de cette démarche est essentiellement de retrouver des espaces sécuritaires. On est tannées de s’exclure, on est tannée d’avoir peur, peur que tu nous agresses de nouveau. B. L. on te demande d’avoir la décence de nous laisser l’espace nécessaire pour nous reconstruire, nous réparer et avancer.

Signée : 6 femmes

Publicités

Une Réponse to “Dénonciation d’une agresseuse : Transmission d’un appel à la solidarité”

  1. Mathieu Says:

    Mon frère c’est fait agressé par une voisine … Il y a des femmes agresseure sur des hommes et garçons

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :