500 bonnes raisons d’en finir avec le patriarcat (2ème partie)

101/ Pour que plus jamais un présentateur de télé ne se permette ce genre de question : « vous sentez-vous davantage journaliste ou femme ? » Et les mecs, est ce qu’on leur pose ce genre e questions stupides ?

102/ Parce qu’en ce moment on entend beaucoup « Tiens t’as vu, c’est cool : avec la pénurie de cadres, ils embauchent vâchement plus de nanas ! ». Parce que non, ça n’est PAS cool ! Ça nous rappelle juste que trop souvent, quand il n’y a pas pénurie, entre deux candidats, on ne choisit pas forcément le plus compétent ou le plus sympa, on choisit le mec.

103/ Parce que, comme ne l’indique pas son nom, l’hystérie n’est pas spécifiquement féminine.

104/ Pour que, sexuellement, ce ne soit plus la femme qui se donne et l’homme qui prend.

105/ Pour que les partisans de la polygamie ne la réduisent pas à la polygynie.

106/ Parce qu’une femme seule à la terrasse d’un café n’est pas forcément une femme qui attend que le poisson morde… Elle a peut-être réellement soif ou envie de passer un agréable moment seule à laisser son esprit vagabonder…

107/ Parce qu’une femme qui assiste seule à une séance de cinéma n’est pas forcément une désespérée.

108/ Parce qu’échanger sa fille contre des dromadaires, c’est vraiment chameau ! (Ça marche moins bien dans l’autre sens ! )

109/ Parce que si je n’ai pas le sens de l’orientation, ce n’est certainement pas une tare à imputer à mes chromosomes…

110/ Pour que les hommes puissent se farder et s’habiller comme il leur plaît sans que cela entraîne des remarques sexistes ou homophobes.

111/ Pour qu’un jour le congé de paternité ne soit plus un mythe et que le mythe de la fibre paternelle soit aussi vivace que celui de la fibre maternelle.

112/ Pour ne plus entendre dire que la cause féministe est celle de femmes privilégiées qui n’ont rien d’autres à faire que de se regarder le nombril. S’il faut cesser ici tout combat, parce qu’en Arabie Saoudite, les femmes sont plus à plaindre, il faudrait aussi rester insensible à la misère qui existe en France, parce que celle du Tiers-Monde est bien plus insupportable, il faudrait qu’en France les femmes supportent d’être battues, humiliées, insultées, parce que dans d’autres pays, elles n’ont même pas le droit de s’exprimer ! Moi, j’aimerai bien qu’on m’explique comment rester décent tout en prétendant mesurer la souffrance d’un individu, la comparer à celle d’un autre et finalement juger froidement qu’il a bien de la chance, tout compte fait ! Il est vrai que tout est relatif…

113/ Pour que les hommes puissent être féministes sans être soupçonnés d’emblée d’adhérer à la cause pour mieux draguer, ou pour donner des leçons aux femmes, ou pour les dominer, ou parce qu’ils ne supportent pas qu’une chose se fasse sans eux…

114/ Pour que les jeunes filles qui obtiennent de mauvais résultats scolaires ne s’entendent plus dire que, si elles continuent comme ça, elles ne pourront qu’être mères au foyer. (Eh, oui, ça existe encore, d’après le témoignage de certaines !).

115/ Pour ne plus voir de sourires suspects sur les lèvres de certains lorsqu’ils voient une femme au volant d’un poids lourd ou un homme coiffeur.

116/ Pour que la majorité écrasante des publicités pour les produits d’entretien ne soit plus exclusivement adressée aux femmes.

117/ Pour qu’une femme qui a choisi de ne pas devenir mère, continue à être considérée comme une femme à part entière, et non pas comme un être dégénéré.

118/ Pour que la poupée Barbie cesse une fois pour toutes d’être une référence de féminité à atteindre. Est-ce que tous les hommes ressemblent à Ken ?!!! Non ! Remettons-nous pour autant en cause leur virilité ?

119/ Pour que la femme cesse d’être considérée comme un pur objet de désir, et davantage comme sujet de désir également. Les hommes n’ont pas l’apanage de la libido !

120/ Pour qu’on n’appelle plus les filles « des pisseuses » (d’autant plus que les garçons ont une plus petite vessie et donc se retiennent moins longtemps).

121/ Pour que les secrétaires de certaines sociétés ne soient pas recrutées principalement pour leur physique, abonnées aux jupes courtes et au chômage à 35 ans ou aux premières varices.

122/ Pour qu’on ne serve pas aux adolescents mâles une double ration de viande sous prétexte qu’ils sont en pleine croissance et qu’ils se dépensent (parce que les adolescentes, elles font juste point de croix à temps plein ?).

123/ Pour qu’on n’apporte plus automatiquement le vin à goûter au monsieur, parce que la madame peut avoir pris des cours d’œnologie ou bosser chez Nicolas et pas monsieur.

124/ Pour que Mlle ou Mme Dupont qui est cadre ne s’entende pas dire « Mademoiselle, je souhaiterais parler à Monsieur Dupont. » Car oui, une femme peut-être cadre, et une femme qui réceptionne un appel n’est pas systématiquement secrétaire.

125/ Pour qu’une femme ne soit pas jugée sur son maquillage, du genre : pas de maquillage = lesbienne hystérique qui fait chier le monde ; trop de maquillage = pétasse écervelée à 2 neurones ; maquillage léger = BCBG coincée du cul et fadasse.

126/ Parce qu’un mec qui parle beaucoup, qui fait la fête, qui rigole fort, c’est un boute-en-train, un bon-vivant ou un rigolo, alors que moi, je suis une chieuse.

127/ Pour que quand un mari tabasse sa femme, ça ne soit pas considéré comme une dispute familiale/privée mais comme une violence punie par la loi.

128/ Pour qu’une épouse ne feigne plus d’ignorer quand son mari tripote sa petite nièce ou sa fille, même si un divorce ferait scandale dans la famille ou le voisinage.

129/ Pour que les jeunes filles arrêtent de croire les contes de fées, car, NON, le crapaud qui fait des blagues sur les blondes et rote sa bière devant le foot en replaçant ses valseuses ne se transformera pas en prince charmant si elle l’embrasse devant monsieur le maire.

130/ Pour que certains journalistes arrêtent d’écrire « les droits de l’Homme » en oubliant l’autre moitié des humains.

131/ Pour que ma fille ne se retrouve pas à genoux devant les toilettes et les doigts au fond de la gorge pour ressembler à un être idéal qui n’existe que dans l’esprit des publicitaires.

132/ Pour que les Nissan Micra, Renault Twingo et Scenic ne soient pas forcement réservées à la femme et la BMW ou le gros 4×4 à son mari.

133/ Pour que les mecs admettent qu’ils peuvent être fatigués et laissent le volant à leur femme si ils ne sont pas en état de le faire… ça devrait déjà diminuer le nombre d’accidents causés par la fierté débile de certains.

134/ Pour qu’un homme qui regarde une jolie femme ne soit pas forcement traité de pervers à cause des abus de ses congénères.

135/ Parce que je ne désespère pas de faire comprendre à ma mère qu’elle n’est nullement plus apte génétiquement aux travaux ménagers que mon père.

136/ Parce que je ne désespère pas de faire comprendre à mon père que lorsque je le considère tout aussi apte que ma mère aux travaux ménagers, je ne le déshonore en aucun cas. Au contraire, puisque je l’estime tout aussi capable, lui un nourrisson des tâches ménagères, d’assumer son autonomie, qu’elle quelle soit, même ménagère, et cela aussi bien que la vieille routière de la vie du foyer qu’est sa femme. Ca devrait plutôt le flatter, non ?

137/ Parce que je ne désespère pas de faire comprendre à mon adorable frangin qu’une différence génétique aussi localisée que les chromosomes sexuels ne peut en aucun cas justifier la supériorité qu’il prétend avoir sur le « beau sexe ».

138/ Pour que les femmes ne soient plus cantonnées dans leur rôle de championnes de la flexibilité, de la polyvalence et de la précarité.

139/ Parce qu’il y a 2,5 fois plus de smicardes que de smicards.

140/ Parce que le travail à temps partiel est surtout assuré par les femmes (selon les derniers chiffres de l’Insee, en mars 2000 : 82% de femmes contre 18% d’hommes), sans que cela s’agisse forcément d’un choix de vie.

141/ Parce que pour les femmes, il y a le travail à la maison et le travail au travail ! Sacrées championnes de la double journée que leur cher petit mari ne cessent de vanter pour… mieux les encourager à continuer dans cette voie !

142/ Parce que l’homme est toujours, toujours plus écouté, malgré l’expérience et la pertinence de la femme.

143/ Parce que, selon l’Insee, en vingt ans, les maris des Françaises qui travaillent n’ont augmenté que de 11 minutes leur temps de participation quotidienne aux tâches domestiques, passant ainsi de 54 minutes en 1975 à 75 minutes en 1995. Quant aux femmes, elles ont péniblement diminué leur temps de travail domestique de 3h 15 à 3h 09. A ce rythme-là, l’égalité dans ce domaine serait donc atteinte en 2075 ! (d’après les calculs d’Alain Braconnier, auteur du Sexe des émotions).

144/ pour qu’on arrête d’associer la phrase « elle est devenue femme » au fait que la personne en question s’est fait dépuceler par un homme. Devenir femme c’est bien autre chose (merci Simone de Beauvoir !).

145/ Parce que la communauté internationale s’est vertement indignée de la destruction des Bouddhas géants par les Talibans (plus de 1500 ans d’age, uniques en leur genre, certes), jusqu’à envoyer le secrétaire des Nations Unies tenter d’intercéder, mais qu’elle s’est indignée plutôt mollement ces dernières années de la façon horrible dont ces mêmes Talibans traitent les femmes afghanes. Et que moi ça me fait mal aux ovaires.

146/ Parce que dans sa revue de presse sur France Inter au matin du 8 mars 2001 Yves Decan nous annonce que dans l’Essonne, une ville présente une liste avec uniquement des femmes, et ajoute :  » il n’y a pas encore de tête de liste, elles se sont mises par ordre alphabétique, et de tout façon sans un homme dans la liste, comment peut-il y avoir une tête  » et le quart de seconde après  » je plaisante bien sûr « . Oui, bien sûr, c’est hilarant ! Et oui, je sais c’est de la gentille provoc ! Il faut bien le prendre, ce n’est pas méchant ! Mais non, je ne le prends pas bien. Non je ne trouve pas ça drôle. Et non ça ne m’amuse pas qu’un homme puisse faire ce genre de réflexion idiote sur les grandes ondes, qu’un comparse en rit et que personne ne réagisse.

147/ Parce que mon supérieur s’est permis de me dire « t’as besoin d’aller voir un psy » quand j’affirmais mon désaccord, et que jamais je n’ai entendu personne dire cela à un homme.

148/ Pour que l’on débaptise le roman de Lawrence « L’amant de Lady Chatterley » en « La maîtresse de Mellors ».

149/ Pour que les petites filles arrêtent de croire que tous les auteurs, écrivains, sculpteurs, etc. sont des hommes juste parce qu’on refuse de féminiser ces noms. Ca n’aide pas à grandir en croyant en soi, ce genre de choses…

150/ Pour que l’homme ne se sente plus obligé d’adhérer à des valeurs matérialistes du genre : tu es un homme donc tu dois me ramener avec ta voiture, ou encore « donc tu dois payer mes dépenses » ou « donc tu dois faire de la muscu sinon… ».

151/ Pour que ce putain de correcteur orthographique ne me propose pas supermen à la place de superwomen !!!

152/ Parce que la parité en politique amène bien souvent à préférer mettre une femme incompétente plutôt qu’un homme compétent, et c’est vraiment trop nul.

153/ Parce que l’homme peut le rester sans avoir à savoir conduire, savoir bricoler, ou sans s’intéresser au sport.

154/ Parce dans toute société qui défend des valeurs machistes, il y a de l’homophobie.

155/ Parce que ça ne me dérange absolument pas d’être homme au foyer.

156/ Pour que le commercial de ma boîte ne me regarde plus comme un ahuri en s’exclamant « Tiens, ça joue a Quake (un jeu vidéo très violent où il faut tuer tous ses collègues) les filles maintenant ?? ». Non, abruti, il faut mettre son pénis dans le CD-ROM pour que le jeu s’enclenche alors les filles ne peuvent pas jouer ! Tssssssssss ! J’vous jure !!!

157/ Pour ne plus me sentir obligée de repasser les chemises de mon copain. Lui ne se sent pas gêné de les portées fripées. Moi, j’ai peur qu’on dise que « quand même, sa copine pourrait lui repasser ses chemises ».

158/ Parce que j’en ai marre de voir mes collègues, qui ont largement de quoi se payer une machine à laver et la caser dans leur appartement, apporter chaque semaine le linge à Moman qui en plus leur remplit le frigo. A trente ans c’est ridicule ! (Les mères, arrêtez de le faire aussi, vous les poussez !)

159/ De même que j’en ai assez d’entendre les mêmes collègues répondre, quand je leur conseille de manger autre chose que des pizzas surgelées, « Ah mais moi je ne sais pas cuisiner ». C’est vrai qu’éplucher et assaisonner une salade verte, ça demande des années d’apprentissage !! C’est pour ça que nous autres, les filles, on s’y met tôt. (Non, parce que faut dire ce qui est : quand j’entends une nana dire qu’elle ne sait pas cuisiner, en général c’est qu’elle n’arrive pas à faire les recettes complexes. Mais elle est capable de survivre sans congélateur et sans aller bouffer des hamburger tous les soirs.)

160/ Pour qu’en cas de divorce, les enfants ne soient pas systématiquement mis sous la responsabilité de la femme. Il est vrai que très souvent la femme le demande et la justice considère dans la majorité des cas, que comme c’est la femme qui a accouché, c’est « bien normal » que les enfants lui soient confiés. L’attribution des enfants à la femme renforce considérablement l’image de l’homme qui apporte le fric (pension alimentaire) sans aucune autre responsabilité (la femme élève seule les enfants).

161/ Parce que moi aussi je veux pouvoir sortir sans avoir a rendre des comptes.

162/ Parce que je roule mes clopes.

163/ Parce que si je veux boire une bière ou fumer un spliff et ben j’ai besoin de personne pour le faire.

164/ Parce que ça sert à rien de me regarder avec un air de chien battu en disant « J’ai plus de chemises propres » / « Y’a plus rien dans le frigo ».

165/ Pour ne plus entendre cet horrible sifflement reconnaissable entre mille qui est censé indiquer que vous plaisez à un jeune crétin en survet. Et ne plus entendre « salope, tu te crois belle ? » quand je fais mine de ne pas avoir remarqué.

166/ Parce que je comprends pas pourquoi je devrais coucher avec une nana + lui, alors que je préférerais coucher avec un mec + lui.

167/ Parce que moi je te connais pas alors d’où tu te permets de crier du trottoir d’en face : « Ah mais c’est la gouine de l’autre soir. Elle est où ta copine ? »

168/ Parce que j’en ai marre de devoir me résigner parce que je suis plus faible physiquement.

169/ Parce que, ben oui, je sais me servir d’un ordinateur. J’en ai même un à la maison !

170/ Parce que mon frère ne veut pas me prêter sa voiture.

171/ Parce que la majeure partie du harcèlement moral en milieu professionnel est exercée par des hommes à l’encontre de femmes qualifiées ayant une forte personnalité : une manière sympathique de remettre à leur place celles qui osent ne pas se conduire en bonnes petites femmes soumises.

172/ Parce que non je ne prends pas mon pied en insérant un tampon et non toutes les filles n’ont pas leurs règles en même temps !!!!

173/ Parce que je vois pas pourquoi je m’épilerais tous les jours et que je limiterais le chocolat quand il change de caleçon une fois par semaine et qu’il ne mange que des trucs gras et sucrés.

174/ Pour que personne ne trouve ça drôle que Moulinex fasse des pubs qui sous-entendent que les femmes prennent du plaisir en utilisant un robot multifonction pour faire la cuisine.

175/ Parce que j’ai pas compris pourquoi un jour un mec que je ne connaissais pas est venu me faire la morale sur ma conduite de la veille en me disant qu’une fille bien comme moi ça ne boit pas. Ben, apparemment si. Les filles bien comme moi, ça boit (pour faire la fête) ! Et ça peut faire encore plus !

176/ Parce que quand je dis que je ne veux ni me marier ni avoir d’enfant, j’en ai marre qu’on me réponde « tu verras, ça viendra avec le temps ».

177/ Parce que oui, j’ai déjà couché avec plusieurs personnes à la fois, et j’ai bien rigolé, et ça ne fait pas de moi ou des autres filles des salopes.

178/ Parce que j’ai entendu mon beau-père dire à mon mari : « qu’est ce que tu fais dans la cuisine ? Ce n’est pas la place d’un homme ».

179/ Parce que ça m’énerve quand ma mère me dit qu’il vaut mieux choisir un mec avec des thunes à la base.

180/ Parce que ma grand-mère a dû cacher à mon grand-père qu’elle était enceinte de mon père…

181/ Parce qu’adolescente je me suis faite larguer parce que je voulais pas coucher.

182/ Parce que quand je dis non, c’est non. Mais aussi pour que lorsque je dis quelque chose , on m’écoute et on en prend note.

183/ Parce que j’en ai marre de me sentir inférieure aux hommes (dans le sens « pas capable et DE TOUTES MANIERES c’est une fille »).

184/ Parce que l’égalité entre hommes et femmes ce n’est pas pour les femmes de devenir aussi cons que les hommes au volant.

185/ Parce que je ne suis pas chiante, je suis exigeante. Nuance !

186/ Parce que mon voisin s’est permis de me dire, après m’avoir croisé avec un pote : « alors, ton nouveau mec, il en a une grosse pour bien te sauter ? »

187/ Pour que les étudiant(e)s qui font des mémoires sur les mobilisations gaies et lesbiennes ne s’entendent plus dire par les profs croisés au hasard d’un couloir : « ah oui, c’est vous qui travaillez sur un sujet un peu bizarre…Les prostitué(e)s, c’est ça !? » (je vous jure, j’ai testé…)

188/ Parce que beaucoup de filles, aussi, auraient apprécié que papa et maman leur proposent une mobylette pour leur 14 ans.

189/ Pour que les petits garçons qui jouent au foot et se retrouvent opposés à une équipe comprenant une fille ne disent plus « Ouah, les nuls ! Ils ont une fille ! »… Parce que la fille, elle va vous en mettre plein la vue ; et puis dans quelques années, on rigolera bien quand vous vous battrez pour être celui, parmi les 21, avec qui elle daignera encore s’amuser…

190/ Pour ne plus jamais entendre quand je râle sur des potes : « putain, tu fais chier depuis que t’es devenue féministe »

191/ Parce qu’on ne le répétera jamais assez : le partage des tâches ménagères ce n’est pas juste faire la vaisselle de temps en temps !! 98% des lessives sont faites par les femmes. Or, messieurs, si vous savez programmer le magnétoscope, vous devriez apprendre sans peine le maniement de cet objet de haute technologie qu’est la machine à laver.

192/ Parce que selon les derniers sondages, les femmes qui bénéficient des 35 heures prennent le mercredi pour s’occuper des enfants et les hommes qui bénéficient des 35 heures prennent le vendredi pour s’occuper d’eux. Ce qui confirme que messieurs, quoi que vous en disiez, vous ne changez pas tant que ça et que mesdames vous continuez à vous laisser avoir…

193/ Parce qu’au début de l’avortement, certains gynécologues faisaient tout pour faire mal à la femme.

194/ Parce que je ne suis pas sûre du tout que ces pratiques aient disparu aujourd’hui.

195/ Pour que dans un film comme D’Artagnan, quand deux femmes et un homme sont emprisonnés dans une tour, l’homme ne soit plus le seul ligoté car il est bien connu que deux femmes ne peuvent pas préparer une évasion sans les mains d’un homme !! Ça m’énerve !!!!

196/ Pour qu’on ne dise plus à mon copain : « Ouais, t’es féministe pour qu’elle te foute la paix » Non, crétin, il était féministe bien avant que je ne le rencontre et c’est pour ça (entre autre) que je l’ai aimé.

197/ Pour que mon cousin arrête de traiter son fils comme le messie alors qu’il a quatre filles adorables.

198/ Pour que les femmes enceintes ou les jeunes maman n’entendent plus jamais : « C’est un garçon ? C’est son papa qui doit être content ! » C’est vrai : la mère s’en fout et le père ne sait même pas comment s’appelle sa fille !

199/ Pour que ma voisine ne me roule plus des yeux ronds quand je dis d’une fille qu’elle est jolie

4 Réponses to “500 bonnes raisons d’en finir avec le patriarcat (2ème partie)”

  1. Bonjour,
    Sur le fond, je suis assez d’accord avec vos arguments.
    Sur la forme, je crois que tout pourrait être dit avec moins d’agressivité.
    Peut-être, un peu plus d’humour.

    Cordialement.

  2. Bonsoir.

    Je ne suis pas très bonne avec l’emploi de l’humour. C’est pour cela que je ne l’emploie pas très souvent. Vous dites que j’exprime mes opinions avec agressivité. J’ai un caractère assez bouillant et disons que ça paraît sur ma manière d’écrire mes articles sur ce blogue. C’est ma manière de m’exprimer et je ne crois pas que ce serait une bonne chose d’en employer une autre, qui n’est pas la mienne. C’est plus simple de rester moi-même.

    Arwen

  3. oparu Says:

    Jean :

    http://cafaitgenre.org/2013/08/26/arguments-anti-feministes-2-tu-es-trop-agressive-cela-nuit-a-ton-message/

  4. narnacha Says:

    C’est bien connu l’agressivité augmente la virilité des hommes et leur force de persuasion dans la discussion alors qu’elle rabaisse celle des femmes.
    Ah mais oui j’oubliais les femmes naissent avec un un gène manquant : celui de la colère, l’agressivité ou la violence choisissez le mot qui vous convient.
    Merci Jean de nous rappeler ici les valeurs du patriarcat.
    D’ailleurs ça fonctionne puisque l’auteurE s’est sentie obligée de se justifier.

    Et bien chère Arwen on n’en aura fini avec le patriarcat le jour où les femmes n’auront plus à justifier leur propre colère qui est pourtant si légitime et si peu dévastatrice comparée à celle des hommes qui produit un nombre impressionnant de mort(E)s depuis des millénaires !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :